" />
05 juin 2015

Coccinelle a testé ... SPAWAX de VEET, "Epilation à la cire comme en institut"

 

 

10986103_659320707503442_1603692685_n

De retour sur le blog pour de nouveaux tests !

Et à l'approche de l'été, je pense que l'une de nos préoccupations majeures est la chasse aux poils !

Alors lorsque je suis tombée en magasin sur la nouveauté Veet, "SPAWAX" avec le prometteur slogan, "Epilation à la cire comme en institut", j'avoue que je n'ai pu m'empêcher de vouloir tester !

Le produit se présente ainsi :

- Un chauffe-cire électique de taille moyenne, avec son couvercle en plastique.

-Des pastilles de cire (il existe deux senteurs : figue sucrée/lys violet ou vanille/orchidée blanche).

-Une spatule pour l'application.

=> Pour ma part, j'avais acheté la version avec galets figue sucrée/lys violet et des recharges orchidée blanche.  

Comment ça se passe ?

Il faut compter 6 pastilles pour faire deux jambes ( sachant que 6 pastilles sont intégrées dans le lot de base et qu'il faut donc vite racheter des recharges - une recharge de 6 coûte environ 6,50 euros!).

On chauffe l'appareil environ 30 à 45 minutes - plutôt 45 minutes pour 6 pastilles.

Une fois chaud, on mélange la pâte obtenue à l'aide de la spatule et on peut commencer les premières bandes de cire. C'est tiède à l'application (pas de risque de brûlures).

L'application se fait dans le sens de la pousse du poil et on retire dans le sens inverse.

Mon avis après deux tests :

L'application est facile et effectivement cela retire quelques poils (j'insiste sur ce "quelques" !). LOrs des premières applications les bandes sont uniforme et homogène mais après quelques bandes cela devient plus compliqué : des filaments se forment (il faut bien retourner la spatule en mettant le produit) et surtout la spatule se remplit vite de cire, et cette dernière devient complexe à retirer.

L'épilation est longue ... très (trop!?) longue...

Vaut mieux ne pas être pressée et avoir du temps devant soi.

Il faut compter environ 1h30, voire 2h pour les deux jambes... Petit détail mais pas des moindres : il est important d'avoir à portée de main une pince à épiler pour rattraper ce qui ne part pas.

De même, un produit comme une huile après épilation est bien entendu nécessaire pour atténuer les rougeurs (pour ma part j'utilise l'huile à l'azulène Laurence Dumont, peu chère et efficace).

Pour le avant/ après : l'épilation est "correcte" car on retire les poils à la racine, mais des retouches sont à envisager directement après les fameuses deux heures, de quoi me refroidir. La formule "comme en institut" me semble quelque peu exagérée. Il ne faut pas être douillette, mais ça ce n'est pas un problème car toute épilation à la cire inclut un peu de douleur, mais lors de mon deuxième test j'ai trouvé l'épilation encore plus complexe car la spatule avait pris un coup.

Je précise que ce qui reste de cire est à laisser au fond et à faire réchauffer pour la fois suivante ce qui est peu logique pour celles achetant des galets de senteurs différentes car tout se mélange étrangement ... J'en ai fait la malheureuse expérience. A racheter ou pas ?

Déjà avant de parler de racheter faudrait-il encore avoir l'envie de réutiliser le produit ... Le chauffe-cire fonctionne mais l'application est loin d'être magique.

Personnellement je ne le conseille pas. Surtout car le rapport qualité/prix n'y est pas. A ce prix, le soin en institut est presque tout aussi abordable.

Un produit que j'envisage de laisser au placard pour le moment...

Ma note finale = 4,5/10.